Communiqué de presse, 21 août 2008

Eurofound publie son rapport annuel sur les augmentations des salaires dans l'Union européenne

En Europe, les femmes gagnent toujours moins que les hommes

En Europe, les femmes gagnent en moyenne presque 16 % de moins que les hommes occupant des postes similaires, selon de nouvelles données publiées par l'Observatoire européen des relations industrielles d'Eurofound (European Industrial Relations Observatory, EIRO). La bonne nouvelle est que l'écart entre les salaires des hommes et des femmes dans l’UE-15 diminue. La mauvaise nouvelle, cependant, est que cet écart des salaires entre hommes et femmes occupant des postes semblables dans les nouveaux Etats membres de l'UE est plus important que la moyenne de l'UE.

L'écart salarial hommes-femmes était en moyenne de 15,9 % dans l'UE-27 en 2007 selon la mise à jour annuelle sur les augmentations des salaires, qui concerne tous les Etats membres de l’UE-27 et la Norvège. Cela représente une baisse par rapport aux 16,2 % enregistrés en 2006. Depuis 2001, l'écart salarial moyen dans les pays de l’UE-15 s’est réduit : il était de 20,4 % en 2001, 19,2 % en 2002, 18,6 % en 2003, 17,4 % en 2004 et 18,1 % en 2005.

Dans les dix nouveaux Etats membres de l'UE, et les nouveaux venus que sont la Roumanie et la Bulgarie (qui composent ensemble les NEM-12), l'écart salarial hommes-femmes est en moyenne de 17,8 %, soit 3,4 points de plus que la moyenne dans l'UE-15. Dans le rapport sur les salaires 2006, l'écart pour ces NEM représentait 17,5 %, soit 2,2 points de plus que la moyenne dans l'UE-15.

Parmi les 28 pays examinés dans le rapport, l'écart salarial hommes-femmes le plus élevé est celui de la Slovaquie (26,9 %) et le moins important est celui de la Slovénie (avec 6,9 %). La Belgique, la Grèce, l'Irlande et l'Italie affichent un écart salarial hommes-femmes considérablement plus faible, de 10 % ou moins. À Chypre, en République Tchèque, en Estonie, en Finlande, en Allemagne, aux Pays-Bas et au Portugal, il existe un écart salarial comparativement plus important, de 20 % ou plus.

Le rapport se penche également sur les augmentations des salaires négociées par convention collective dans l’ensemble des Etats membres de l’UE-27 et en Norvège, ainsi que dans les secteurs des produits chimiques, de la vente au détail et de la fonction publique. Le rapport s’intéresse en outre aux taux salariaux et aux augmentations des salaires minima actuels, ainsi qu’aux augmentations des revenus moyens.

Téléchargez le texte complet du rapport sur l’évolution des salaires

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez contacter Måns Mårtensson, attaché de presse, en envoyant un courrier électronique à l’adresse mma@eurofound.europa.eu ou en composant le +353-1-204 3124 ou le +353-876-593 507 (portable).

Notes au rédacteur:
La Fondation européenne pour l’amélioration des conditions de vie et de travail (Eurofound – www.eurofound.europa.eu) est une entité tripartite de l’UE dont le rôle consiste à fournir aux principaux acteurs des politiques sociales des résultats, des connaissances et des recommandations établis sur la base de recherches comparatives. Eurofound a été instituée par le règlement CEE no 1365/75 du Conseil du 26 mai 1975 et est située à Dublin, en Irlande.

L’Observatoire européen des relations industrielles (EIRO) est l’instrument de contrôle d’Eurofound. Il propose des nouvelles et des analyses sur les relations industrielles dans les 27 États membres de l'UE et en Norvège, ainsi qu'à l'échelle européenne.

Pour obtenir d’autres nouvelles et renseignements, veuillez consulter le www.eurofound.europa.eu

Vous pouvez vous inscrire pour recevoir des nouvelles et renseignements d'Eurofound de façon régulière au: www.eurofound.europa.eu/press/subscription.htm

Useful? Interesting? Tell us what you think. Hide comments

Ajouter un commentaire