Industrial relations and social dialogue

Salaires minimaux en 2022: examen annuel

Report
Publié
15 Juin 2022
pdf
Formats and languages
Executive summary
Télécharger

Principales conclusions

  • Si les salaires minimaux ont nettement augmenté en termes nominaux entre le 1er janvier 2021 et le 1er janvier 2022, l’incidence réelle ne correspond nullement à une amélioration du niveau de vie lorsque l’on tient compte de la hausse de l’inflation. Au cours de la même période, les travailleurs rémunérés au salaire minimal dans 15 des 21 États membres dans lesquels il existe des salaires minimaux légaux ont vu leur salaire diminuer en termes réels.
Read more
  • Si les salaires minimaux ont nettement augmenté en termes nominaux entre le 1er janvier 2021 et le 1er janvier 2022, l’incidence réelle ne correspond nullement à une amélioration du niveau de vie lorsque l’on tient compte de la hausse de l’inflation. Au cours de la même période, les travailleurs rémunérés au salaire minimal dans 15 des 21 États membres dans lesquels il existe des salaires minimaux légaux ont vu leur salaire diminuer en termes réels.
  • Si les tendances inflationnistes actuelles se poursuivent, les salaires minimaux n’augmenteront dans aucun pays en 2022 et les pertes de pouvoir d’achat importantes des salariés au salaire minimal occuperont une place importante, à moins que le problème ne soit résolu par de nouvelles augmentations ou d’autres mesures de soutien en faveur des salariés faiblement rémunérés au cours de l’année. Les pays qui disposent de mécanismes d’indexation automatique, comme la Belgique, la France et le Luxembourg, ont augmenté plus rapidement les salaires en fonction de l’inflation, mais des augmentations supplémentaires peuvent également être introduites de façon ponctuelle, comme en Grèce.
  • La proposition de directive de l’UE relative à des salaires minimaux adéquats incite déjà quelques États membres à recentrer les débats sur ce sujet et à se préparer au changement dans des domaines tels que la définition des critères de fixation des salaires ou l’augmentation des salaires dans le respect des «valeurs de référence internationales» figurant dans la proposition. L’Allemagne, par exemple, a décidé de porter son salaire minimal à 12 EUR de l’heure, ce qui correspond à environ 60 % des salaires médians, en octobre 2022.
  • De nouvelles conclusions indiquent que des débats de fond entre les acteurs nationaux sur la manière de promouvoir la négociation collective et d’accroître la couverture de négociation n’ont lieu qu’au Danemark, en Lettonie et en Norvège. La mise en place de plans d’action visant à promouvoir la négociation collective constitue un élément important de la nouvelle directive de l’UE relative à des salaires minimaux adéquats et sera une exigence essentielle pour les États membres.
  • Les salaires minimaux peuvent jouer un rôle déterminant dans la réduction des inégalités salariales. Par exemple, les conclusions relatives à l’Espagne montrent que l’augmentation de 22 % du salaire minimal en 2019 a entraîné la plus forte réduction des inégalités salariales dans les États membres de l’UE27 au cours de la même année. Cette évolution peut vraisemblablement s’expliquer par l’augmentation du salaire minimal, qui a permis de contrebalancer le niveau élevé d’inégalité salariale en Espagne, un écart qui s’était creusé au cours de l’année précédant cette hausse du salaire minimal.
Read less

Résumé

Après un cycle prudent de fixation des salaires minimaux pour 2021, les taux nominaux ont considérablement augmenté en 2022, à mesure que les conséquences négatives de la pandémie se sont dissipées et que la situation des économies et des marchés du travail s’est améliorée. Dans ce contexte, parmRead more

Après un cycle prudent de fixation des salaires minimaux pour 2021, les taux nominaux ont considérablement augmenté en 2022, à mesure que les conséquences négatives de la pandémie se sont dissipées et que la situation des économies et des marchés du travail s’est améliorée. Dans ce contexte, parmi les 21 États membres de l’Union européenne (UE) dans lesquels il existe des salaires minimaux légaux, 20 ont augmenté leurs taux. Une croissance importante a été observée dans les États membres d’Europe centrale et orientale par rapport aux États membres de l’UE avant l’élargissement du 1er mai 2004, tandis que la plus forte augmentation a été enregistrée en Allemagne. Si l’on tient compte de l’inflation, le salaire minimal n’a toutefois augmenté en termes réels que dans six États membres.

Si les tendances inflationnistes actuelles se poursuivent, les salaires minimaux n’augmenteront en termes réels dans aucun pays en 2022. Les pertes de pouvoir d’achat importantes des salariés au salaire minimal domineront probablement la situation, à moins que le problème ne soit résolu grâce à des changements de politique au cours de l’année. Les processus de fixation des salaires minimaux et la législation connexe dans l’UE n’ont pas changé, dans l’ensemble, ou n’ont été que légèrement adaptés pour 2022.

Read less

Formats and languages

  • Rapport

    Nombre de pages: 
    76
    Nº de référence: 
    EF22040EN
    ISBN: 
    978-92-897-2266-7
    Nº de catalogue: 
    TJ-AS-22-001-EN-N
    DOI: 
    10.2806/754979
    Catalogue info

    Salaires minimaux en 2022: examen annuel

    Formats

    Citer cette publication: 

    Eurofound (2022), Minimum wages in 2022: Annual review, Minimum wages in the EU series, Publications Office of the European Union, Luxembourg

  • Executive summary

    Nº de référence: 
    EF22040EN1
    Catalogue info

    Minimum wages in 2022: Annual review

    Auteur(s): 
    Eurofound

    Disponible en téléchargement en 1 langue

    Télécharger
  • Tables and graphs

    The report contains the following lists of tables and figures.

    List of tables

    Table 1: Gross statutory minimum wages, 21 EU Member States, 2021 and 2022 compared
    Table 2: Change in monthly minimum wages (%) in collective agreements for 10 low-paid jobs, in nominal terms, 1 January 2020–1 January 2022
    Table 3: Addressing low pay in collective bargaining in countries without statutory minimum wages
    Table 4: Changes to minimum wage regulations in 2021 for 2022
    Table 5: Setting of statutory minimum wages for 2022 in countries where the social partners did not reach an agreement
    Table 6: Policy debates on changes to mechanisms for minimum wage setting
    Table 7: From minimum to living wage policies – new developments in 2021 and early 2022
    Table 8: Plans to increase minimum wages to bring them closer to median wages
    Table 9: Changes in policies affecting net take-home pay
    Table 10: Influence of proposed EU policy on national minimum wage setting
    Table 11: Latest research on minimum wages in the EU, published in late 2020 and 2021

    Table A1: Monthly equivalised basic pay rates from the largest collective agreements covering 10 low-paid jobs, January 2021 and January 2022 (national currencies)     
    Table A2: Monthly equivalised basic pay rates from the largest collective agreements covering 10 low-paid jobs, January 2022 (€)
    Table A3: Change in monthly minimum wages in collective agreements, in real terms and in national currencies, between 1 January 2021 and 1 January 2022, for 10 low-paid jobs (%)

    List of figures

    Figure 1: Proportion of EU employees earning close to the minimum wage (%), by sociodemographic and employment characteristics, EU, 2018
    Figure 2: Hourly minimum wages (€), 21 EU Member States, 2022
    Figure 3: Year-on-year change in inflation rates (%), Member States, 2021 and 2022
    Figure 4: Monthly evolution in inflation, by category, EU, January 2020–April 2022
    Figure 5: Changes in minimum wages in real terms (%), 21 EU Member States, January 2021–January 2022
    Figure 6: Minimum wages in nominal and real terms (€), Belgium, January 2020–May 2022
    Figure 7: Collectively agreed average and median monthly wages (€) in 10 low-paid jobs, January 2022
    Figure 8: Change in average monthly minimum wages (%) set in collective agreements for 10 low-paid jobs, in nominal and real terms, 1 January 2020–1 January 2022
    Figure 9: Minimum wage setting for 2022 and the role of the social partners
    Figure 10: Evolution of average wages by wage quintile, Spain, 2009–2019
    Figure 11: Relative change in average wages (%) by wage decile, Spain, 2018 and 2019
    Figure 12: Relative change in wage inequality (%), EU Member States, 2018 and 2019
    Figure 13: Relative change in average wages (%) by employees’ sociodemographic and employment characteristics, Spain, 2018 and 2019     
    Figure 14: Relative change in average wages by wage decile, and change in wage inequality, Spain, 2019 (%)

    Figure A1: Changes in minimum wages in real terms, selected EU Member States by group, January 2020 to January 2022

  • Podcast

    Listen to our Eurofound Talks podcast on minimum wages

    In episode 7 of our Eurofound Talks podcast series, we speak with Senior Research Manager Christine Aumayr-Pintar on the importance of minimum wages in the EU, different processes in place, the latest EU developments in ensuring adequate minimum wages, and the growing issue of inflation for low-wage earners.

Il est possible que des recherches effectuées avant le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne le 31 janvier 2020 et publiées après cette date incluent des données relatives aux 28 États membres de l’UE. À compter de cette date, les recherches ne porteront, sauf indication contraire, que sur les 27 États membres de l’UE (UE-28 moins le Royaume-Uni)

Part of the series

  • Minimum wages in the EU

    This series reports on developments in minimum wage rates across the EU, including how they are set and how they have developed over time in nominal and real terms. The series explores where there are statutory minimum wages or collectively agreed minimum wages in the Member States, as well as minimum wage coverage rates by gender.  

Useful? Interesting? Tell us what you think. Hide comments

Ajouter un commentaire