Emploi et marchés du travail

20 Juillet 2021

L’emploi et les marchés du travail comptent parmi les six activités principales à l’ordre du programme de travail d’Eurofound pour la période 20Read more

L’emploi et les marchés du travail comptent parmi les six activités principales à l’ordre du programme de travail d’Eurofound pour la période 2021-2024. Eurofound continuera de servir de centre d’expertise pour le suivi et l’analyse des évolutions du marché du travail, tout particulièrement à l’heure où les marchés du travail européens sont confrontés à d’importants défis causés par la pandémie de COVID-19. Ses activités de collecte de données et de recherche se concentreront sur les conséquences de la pandémie sur le travail et l’emploi et sur les moyens de garantir le fonctionnement ainsi que le caractère inclusif du marché du travail.

Pendant la période 2021-2024, les recherches d’Eurofound fourniront des informations importantes sur les défis et perspectives dans le domaine de l’emploi et des marchés du travail dans l’UE. Eurofound a un rôle important à jouer dans le suivi des tendances du marché du travail, ainsi que dans l’analyse de l’impact de ces tendances sur différents groupes de travailleurs.

Les recherches mettront principalement l’accent sur l’évolution structurelle du marché du travail en s’appuyant sur les instruments de surveillance réputés d’Eurofound – l’ Observatoire européen de l’emploi (EJM) et l’ Observatoire européen des restructurations (ERM) – en plus des données d’Eurostat. Dans la mesure où l’on s’attend à des taux de chômage élevés dans certains pays, régions, secteurs et professions, qui affecteront également les travailleurs les plus précaires et les plus vulnérables, ces instruments permettront d’identifier les secteurs, professions et qualifications en croissance ou en déclin. Par ailleurs, l’ERM poursuivra son étude des activités de restructuration de grande ampleur, des instruments juridiques et de soutien, de même que des mesures élaborées par les partenaires sociaux et les autorités publiques pour aider les travailleurs en pleine transition vers un autre emploi ou secteur.

Eurofound axera également ses activités sur les pénuries de main d’œuvre et la sous-exploitation des ressources humaines et des talents dans certains secteurs et professions, qui se sont accentuées durant la crise de la COVID-19, en examinant les interventions politiques et les pratiques des entreprises. L’ inadéquation entre l’offre et la demande de compétences , le temps de travail , la mobilité géographique ou professionnelle et l’ intégration des migrants figureront au rang des thèmes abordés, qui couvriront aussi des groupes sous-représentés sur le marché du travail tels que lesjeunes, les femmes et les personnes handicapées . De plus, Eurofound se penchera sur les secteurs habituellement touchés par les pénuries de main-d’œuvre, cette problématique devenant plus urgente en raison de la pandémie. Cette activité alimentera les travaux préparatoires pour la prochaine édition de l’ enquête sur les entreprises en Europe (ECS) .

Eurofound poursuivra en outre sa collaboration avec le Centre commun de recherche (CCR) de la Commission européenne dans ce domaine. Les recherches sur les restructurations contribueront aux activités du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation (FEAM) et au Fonds social européen plus (FSE+). Eurofound s’appuiera sur sa relation avec son agence sœur, le Cedefop, et l’Autorité européenne du travail dans le domaine des compétences et de la mobilité de la main-d’œuvre pour promouvoir des politiques d’emploi visant à combattre les pénuries de main d’œuvre.

 

«Six personnes sur dix restent engagées sous des contrats à durée indéterminée. Bien que les chiffres dont nous disposons sur “l’emploi atypique”, c’est-à-dire le travail à temps partiel et à durée déterminée, n’aient pas vraiment évolué au cours de ces cinq à dix dernières années, ils dissimulent un recours croissant aux formes de travail plus précaires, et les travailleurs engagés sous des contrats précaires ne bénéficient pas du même accès à l’emploi ou à la protection sociale.»

— Tina Weber, directrice de recherche, unité «Emploi»

Read less

Mises à jour récentes

The pandemic aggravated labour shortages in some sectors; the problem is now emerging in others

Following the declines in employment rates and working hours across Europe in 2020, economies began to show signs of...

Lutter contre les pénuries de main-d’œuvre dans les États membres de l’UE

While unemployment is still a huge challenge in Europe, some countries, sectors and occupations are experiencing labour...

Living and working in Europe 2020

The enormity of the impact of the COVID-19 pandemic on the lives and work of Europeans is hard to capture, but...

Receive updates

Subscribe to updates on our work in the area of Emploi et marchés du travail

S'abonner

Tenir compte des priorités des parties prenantes

Top

Les recherches d’Eurofound ont pour but de permettre à l’action politique d’offrir des connaissances sur lesquelles se baseront les changements structurels, tout particulièrement dans le sillage de la pandémie de COVID-1Read more

Les recherches d’Eurofound ont pour but de permettre à l’action politique d’offrir des connaissances sur lesquelles se baseront les changements structurels, tout particulièrement dans le sillage de la pandémie de COVID-19. Elles entendent relever les défis qui se posent aux niveaux européen et national dans les domaines des structures de l’emploi et du marché du travail.

Plus précisément, Eurofound collecte des données et analyse les tendances en matière d’évolution de l’emploi et du marché du travail, en identifiant et en étudiant les lacunes ainsi que les groupes à risque, afin d’apporter à la Commission européenne et aux autres institutions de l’UE, aux organismes des États membres et aux partenaires sociaux l’aide nécessaire pour élaborer des politiques d’emploi plus efficaces.

Le plan de travail de l’agence s’aligne sur les orientations politiques 2021-2024 de la Commission européenne et alimente directement un certain nombre de domaines politiques essentiels en vue de créer une Europe sociale forte. En particulier, les recherches d’Eurofound sous-tendront les initiatives politiques dans le cadre du socle européen des droits sociaux au lendemain de la crise de la COVID-19, de même que les activités liées, entre autres, à la stratégie européenne en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes 2020-2025, à la garantie renforcée pour la jeunesse, au train de mesures d’aide à l’emploi des jeunes, à la stratégie en matière de compétences, à l’innovation, à la création d’emplois et à la proposition de la Commission européenne en faveur d’un salaire minimum adapté au sein de l’UE.

Read less

Messages politiques clés

Top

Les principaux résultats des recherches d’Eurofound servent de point de départ aux décideurs politiques dans leurs réponses aux enjeux majeurs dans ce domaine.

Read more

Les principaux résultats des recherches d’Eurofound servent de point de départ aux décideurs politiques dans leurs réponses aux enjeux majeurs dans ce domaine.

  • Avant l’incidence économique de la crise de la COVID-19, le taux d’emploi de l’UE était proche de 75 % – c’est-à-dire l’objectif fixé dans la stratégie Europe 2020 – grâce à la reprise du marché du travail européen. Malgré le caractère unique de cette crise, les leçons tirées des précédentes crises ont montré qu’il était important que les travailleurs conservent un lien avec le marché du travail et, le cas échéant, que leurs compétences soient renforcées afin de garantir une reprise rapide.
  • La croissance de l’emploi demeure constamment la plus faible pour les emplois à revenus intermédiaires – et tout particulièrement pendant les récessions – et constamment la plus forte pour les emplois à revenus élevés.
  • La stabilité des niveaux de travail atypique dissimule une augmentation du travail précaire chez certains groupes, un nombre de plus en plus élevé de travailleurs ayant choisi les options «autre» ou «sans contrat». La pandémie de COVID-19 expose davantage la détresse de ces travailleurs, qui ont été les plus durement touchés par la crise et qui risquent d’en être les plus sévèrement affectés à plus long terme.
  • L’augmentation de différentes formes de travail non conventionnel entraîne une plus forte séparation entre les travailleurs bien protégés et ceux bénéficiant d’un accès limité aux droits à la protection sociale et à l’emploi au sein des marchés du travail de l’UE, ce qui contribue à une plus grande segmentation du marché du travail. Cette observation s’applique tout particulièrement au nombre croissant de travailleurs engagés dans des emplois «non conventionnels cumulés» (la combinaison de statuts de travail non conventionnel: par exemple, travail temporaire et à temps partiel ou travail indépendant et à temps partiel).
  • Compte tenu de l’augmentation actuelle de l’emploi précaire, les solutions apportées devront soutenir les travailleurs ayant un accès limité à la protection sociale et étant peu représentés. Cette réponse revêt une importance d’autant plus grande à l’heure où l’incidence de la pandémie de COVID-19 commence à se faire sentir, et menace en particulier l’existence de nombreux travailleurs précaires et indépendants.
Read less

Recherches actuelles et en cours

Top

En 2021, Eurofound continuera de suivre et d’analyser l’évolution de la structure du marché du travail au sein de l’UE, en prenant également en considération la COVIRead more

En 2021, Eurofound continuera de suivre et d’analyser l’évolution de la structure du marché du travail au sein de l’UE, en prenant également en considération la COVID-19. Pour ce faire, l’agence se penchera sur la création et la perte nettes d’emplois par secteur et profession ainsi que sur les caractéristiques principales de la structure de l’emploi.

En 2021, une recherche sur les évolutions du marché du travail du point de vue du genre et de l’âge, qui aura comme point de départ les données de l’Observatoire européen de l’emploi, sera publiée et menée en collaboration avec le CCR de la Commission européenne. Le rapport sur les changements structurels du marché du travail s’appuiera sur les données de l’Observatoire européen de l’emploi (EJM), de l’Observatoire européen des restructurations (ERM) et d’Eurostat. La COVID-19 a eu une incidence considérable, et la recherche portant sur l’incidence immédiate de cette pandémie sur l’emploi et examinant l’efficacité des mesures d’aide d’urgence adoptées par les gouvernements et les partenaires sociaux sortira en 2021. Cette recherche s’accompagnera d’une analyse de la situation du marché du travail européen un an après le début de la COVID-19, qui présentera notamment les régions et les secteurs les plus touchés par la crise.

L’ERM mettra également à jour ses bases de données juridiques et sur les restructurations. En outre, les informations recueillies grâce à la base de données du COVID-19 EU PolicyWatch d’Eurofound, mise sur pied en 2020, seront intégrées aux instruments de soutien et à la base de données juridiques de l’ERM.

Dans le cadre de ses activités sur l’incidence des changements, Eurofound étudiera les restructurations et envisagera l’expansion de la base de données de l’ERM sur les restructurations. Cet exercice couvrira certaines formes de restructurations, notamment celles en lien avec le changement climatique ou la transition vers une économie neutre en carbone, la transformation numérique, la délocalisation ou la relocalisation.

Toujours en cours, la recherche sur les pratiques en vigueur sur le lieu de travail en ce qui concerne les pénuries de main d’œuvre qualifiée et l’utilisation des compétences dans les établissements européens sera publiée en 2021. Cette recherche s’appuie sur l’ECS 2019 et est menée en collaboration avec le Cedefop. Les résultats de l’analyse actuelle des pénuries de main d’œuvre serviront de base à un nouveau volet de recherche qui évaluera l’efficacité de certains types d’interventions, en particulier celles adoptées pendant la COVID-19 pour lutter contre les pénuries de main d’œuvre que la crise est venue exacerber, par exemple dans le secteur des soins.

Les sections ci-dessous donnent accès à une série de publications, de données et de travaux en cours sur ce sujet.

Read less
  • Publications (1719)
  • Données
  • Ongoing work (5)

Ongoing work

Research continues in this topic on a variety of themes, which are outlined below with links to forthcoming titles. 

Receive updates

Subscribe to updates on our work in the area of Emploi et marchés du travail

Any personal data (names, e-mail, etc.) that you provide to us by completing the forms which appear on our website (e.g. comment forms) will be processed in accordance with Regulation (EU) 2018/1725 of the European Parliament and of the Council of 23 October 2018 on the protection of natural persons with regard to the processing of personal data by the Union institutions, bodies, offices and agencies and on the free movement of such data. The purpose of collection of personal data is to allow interaction between Eurofound and external users who provide their feedback on or express their interest in our work.

You have the right to obtain access to and rectification of your personal data. You may also, under certain circumstances, ask to have this data blocked or request the erasure of personal data which you consider to have been unlawfully processed; or object to the processing of your personal data at any time on legitimate compelling grounds relating to your particular situation.