Qualité de la vie et qualité de la société

25 July 2019

Parallèlement à la situation et aux conditions spécifiques aux individus, la qualité de la société a un impact majeur sur le bien-être et la qualité de vie des citoyens. Au cours de ces dernières années, les Européens ont signalé un déclin de la confiance dans la société et les institutions, des tensions sociétales, une insécurité économique et sociale, ainsi que la perception d’inégalités et d’un manque d’équité.

Les décideurs recherchent des moyens efficaces d’améliorer la qualité de vie des Européens et la situation des segments défavorisés de la société. Il est donc essentiel de disposer d’une base solide de données factuelles sur des groupes sociaux spécifiques.

Le «paquet investissements sociaux» de la Commission européenne, lancé en 2013, est la politique sociale adoptée par l’UE pour répondre à la crise et soutenir une société plus juste et plus inclusive. Cette initiative exhorte les États membres à accroître les investissements sociaux et à utiliser plus efficacement leurs budgets sociaux en s’adaptant aux défis économiques et démographiques, et en accordant une attention particulière aux stratégies d’inclusion active. Le document de réflexion de la Commission sur la dimension sociale de l’Europe, publié en avril 2017, émet également des suggestions sur la manière de préserver les niveaux de vie actuels et d’encourager une unité accrue au sein des sociétés européennes.

Le travail d’Eurofound

Depuis 2003, Eurofound collecte tous les quatre ans des données dans le cadre de son enquête européenne sur la qualité de vie (EQLS).

Principales contributions

Eurofound examine à la fois les aspects objectifs et subjectifs de la qualité de vie. La troisième EQLS, réalisée en 2012, a analysé les incidences de la crise et les tendances observées au fil du temps depuis 2003, et a défini de nouveaux indicateurs de progrès social. En particulier, les recherches ont étudié comment les Européens perçoivent la qualité de leur société, en examinant la confiance dans les individus et les institutions, et les tensions perçues entre les groupes sociaux (riches et pauvres, dirigeants et travailleurs, groupes ethniques et religieux). Eurofound fournit également des informations sur les questions d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée pour les travailleurs et les personnes qui s’occupent de proches, et sur les incidences des responsabilités en matière de soins sur l’emploi, le travail et la qualité de vie.

En utilisant d’autres sources que l’EQLS, l’Agence a examiné la situation sociale de groupes spécifiques (jeunes et personnes de plus de 50 ans en particulier), et a effectué des recherches pour évaluer les initiatives politiques novatrices visant à soutenir la contribution de ces groupes à la société. De plus, les recherches ont examiné les différences de qualité de vie entre les zones urbaines et rurales, étudiant des questions telles que l’exclusion sociale, les conditions de vie et la confiance dans les autorités locales. Eurofound a également rendu compte de la confiance dans les institutions politiques nationales et européennes et de l’engagement civique durant la crise.

L’actuel programme de recherche d’Eurofound tire profit des nouvelles données de la quatrième EQLS, réunissant les dimensions individuelles et sociétales, et les aspects subjectifs et objectifs du bien-être. Ces informations permettent à Eurofound de présenter un aperçu des principaux changements survenus en matière de bien-être et de conditions de vie depuis 2003, en plaçant spécifiquement l’accent sur les différences générationnelles en ce qui concerne la qualité de la vie. L’analyse se concentre notamment sur les facteurs locaux de la qualité de vie qui n’ont pas été analysés en profondeur lors des précédentes recherches sur le bien-être:

  • l’implication des communautés,
  • l’organisation des services et des équipements,
  • la qualité du logement,
  • la sécurité de l’environnement local.

En ce qui concerne la qualité de la société, Eurofound examinera de plus près la cohésion sociale et les tensions sociales. Elle étudiera comment la confiance dans les institutions nationales et dans les autres personnes s’est développée, ainsi que l’insécurité sociale et économique et la participation à la société. Eurofound souhaite vérifier la pertinence politique de ces questions et définir les besoins des décideurs en termes d’information.

Ongoing work

 

Further research topics will include:

  • Exploring wealth and transmission of (dis-) advantage in the context of social mobility, with the possibility to inform policymakers about equality of opportunity and fairness in society 
  • Report to examine fairness and optimism for the future and their relationship to people’s perceptions and realities (objective indicators of social and economic situation and living standards)

 

Highlights (23)

Tout (156)

Publications (85)

Articles (42)

News (19)

Events (10)