Enquêtes sur les entreprises en Europe

Printer-friendly version

L'enquête sur les entreprises en Europe (ECS) est réalisée tous les quatre ans depuis sa création en 2004-2005 en tant qu'enquête sur le temps de travail et l’équilibre vie-travail dans les entreprises européennes (ESWT). La deuxième enquête (sous le nouvel intitulé d'enquête sur les entreprises en Europe) a été réalisée en 2009 et la troisième enquête a lieu en 2013.

L'enquête poursuit les objectifs suivants:

  • cartographier, évaluer et quantifier les informations sur les politiques et les pratiques des entreprises en Europe sur une base harmonisée;
  • analyser les relations entre les pratiques des entreprises et leurs incidences et examiner ces pratiques du point de vue des structures au niveau de l'entreprise, en mettant l'accent en particulier sur le dialogue social;
  • effectuer un suivi des tendances;
  • contribuer à la Stratégie Europe 2020 en cartographiant et en comprenant les politiques et les pratiques des entreprises qui ont une incidence sur la croissance intelligente, durable et inclusive, et en développant le dialogue social dans les entreprises. L'enquête devrait permettre l'élaboration d'indicateurs homogènes sur ces sujets pour un public européen.

L'ECS est une enquête par échantillon représentatif sous la forme de questionnaire réalisée par téléphone dans la/les langue(s) du pays. L'une des caractéristiques particulières de l'enquête est que les entretiens se déroulent avec le responsable des ressources humaines de l'établissement et, si possible, avec un représentant des travailleurs. La première vague d'enquête comportait des questions relatives à l'aménagement des horaires de travail et à l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée au niveau de l'entreprise. La deuxième vague abordait différentes formes de flexibilité, y compris la flexibilité du temps de travail, la flexibilité contractuelle, la rémunération variable et la participation financière, ainsi que les mesures d'accompagnement assurées par les ressources humaines et la nature et la qualité du dialogue social sur le lieu de travail. La troisième enquête portera sur l'organisation du lieu de travail, l'innovation sur le lieu de travail, la participation des employés et le dialogue sur les lieux de travail européens.

À la suite de l'élargissement de l'UE, la portée géographique de l'enquête s'est étendue au fil du temps:

  • Première ECS (ESWT) en 2004-2005: 21 pays: les 15 ‘plus anciens’ États membres de l'UE et Chypre, la République tchèque, la Hongrie, la Lettonie, la Pologne et la Slovénie
  • Deuxième ECS en 2009: 30 pays, y compris les 27 États membres de l'UE, la Croatie, l'ancienne République yougoslave de Macédoine (ARYM) et la Turquie
  • Troisième ECS en 2013: 32 pays, y compris les 27 États membres de l'UE et la Croatie, l'ancienne République yougoslave de Macédoine (ARYM), l'Islande, le Monténégro et la Turquie