Retraite

15 April 2019

Jusqu’à une période récente, le départ à la retraite à l’âge de 65 ans, et souvent plus tôt, a été la norme dans l’UE. L’âge auquel les personnes prennent leur retraite varie entre les États membres de l’UE et a été revu à la hausse. 

Étant donné que la génération du «baby boom» arrive à la retraite, l’on dénombrera davantage de départs de travailleurs à la retraite que de nouvelles arrivées sur le marché du travail. Compte tenu de l’augmentation de l’espérance de vie et de la chute des taux de natalité dans toute l’Europe, l’une des priorités politiques de l’UE co,nsiste à encourager les Européens à travailler plus longtemps de façon à garantir la viabilité des régimes de retraite et une protection sociale adéquate. Ces dernières années, certains États membres ont relevé l’âge légal de départ à la retraite (par exemple, l’Irlande à 68 ans d’ici à 2028, ou l’Allemagne à 67 ans d’ici à 2031) et ont cherché des moyens d’encourager les travailleurs à travailler plus longtemps. En outre, de plus en plus de travailleurs âgés souhaitent continuer à travailler plus longtemps.

Publié en 2012 par la Commission européenne, le livre blanc sur les retraites propose une série de mesures visant à créer les conditions permettant aux travailleurs âgés qui en sont capables de continuer à travailler et à épargner davantage pour leur retraite. La Commission demande également aux États membres d’harmoniser l’âge légal de départ à la retraite entre les hommes et les femmes et de réviser les âges obligatoires de départ à la retraite injustifiés. Elle a également révisé les régimes de retraite pour les travailleurs qui exercent un emploi particulièrement pénible ou dangereux en Europe. De même, elle a débattu des réformes engagées et des bonnes pratiques adoptées et a formulé des recommandations aux États membres de l’UE.

Études d’Eurofound

Au fil des ans, Eurofound a analysé des questions liées à la retraite dans les pays de l’UE. Les études ont porté sur les possibilités de retraite anticipée et progressive, les possibilités de combiner travail et retraite partielle, le travail après le départ à la retraite, le bénévolat à la retraite et la question des pensions. Ces dernières années, les études ont été axées sur l’allongement de la vie active au-delà de l’âge actuel de départ à la retraite ainsi que sur des questions liées aux préférences en matière de temps de travail, au revenu et à la qualité de vie.

Préférences en matière de temps de travail à l’approche de l’âge de la retraite

L’analyse des résultats de la troisième enquête européenne sur la qualité de vie porte sur les préférences en matière de temps de travail des travailleurs âgés. Près de la moitié des travailleurs âgés de 50 ans ou plus préféreraient travailler moins, même après avoir pris en considération leurs besoins financiers. Une proportion importante de retraités n’occupant pas actuellement un travail rémunéré souhaiteraient travailler au moins quelques heures par semaine. Une étude a également examiné comment les bilans de milieu de carrière peuvent aider à clarifier les choix possibles pour permettre aux travailleurs de rester actifs jusqu’à un âge de retraite plus avancé. 

Combiner travail et retraite partielle

Actuellement, les travailleurs âgés quittent souvent la vie active avant l’âge légal de départ à la retraite en raison d’un problème de santé, d’un handicap ou de responsabilités de prise en charge. De nombreuses personnes souhaitent simplement travailler moins et mieux adapter leurs heures de travail à leurs préférences. La réduction du temps de travail, couplée à l’octroi d’une pension de retraite partielle ou à des allocations afin de compenser en partie la perte de revenu, est une solution pour encourager les personnes à travailler plus longtemps et leur permettre de le faire. Une étude réalisée par Eurofound analyse l’incidence de ces régimes de retraite partielle.

Le travail après le départ à la retraite

Dans de nombreux pays, les personnes âgées reprennent un travail rémunéré après leur départ à la retraite. Dans une étude sur les revenus du travail après le départ à la retraite dans l’UE, Eurofound passe en revue les motivations des retraités qui cherchent un travail rémunéré et évalue leurs chances de trouver un emploi. Elle analyse les stratégies adoptées par les entreprises pour recruter des retraités et les maintenir en poste, et souligne les dilemmes posés et les avantages pour les personnes âgées qui souhaitent reprendre un travail rémunéré. Elle examine également la mesure dans laquelle le travail après le départ à la retraite est lié à l’adéquation des revenus des retraités.

Réforme des retraites

La pension constitue une source essentielle de revenu pour de nombreux retraités. Les réformes des régimes de retraite engagées ces dernières années ont porté principalement sur la viabilité des régimes publics de retraite et sur le relèvement de l’âge effectif de départ à la retraite. Dans une étude sur le rôle des partenaires sociaux dans la réforme des régimes de retraite dans l’UE, Eurofound passe en revue les réformes engagées en réponse à la crise économique et financière et souligne le rôle joué par les partenaires sociaux dans ces réformes depuis 2008.

Bénévolat

Compte tenu du vieillissement de la population européenne, l’inclusion sociale des personnes âgées et l’adoption de stratégies visant à promouvoir les activités bénévoles chez les personnes âgées font à présent partie des priorités politiques de l’UE. Une étude sur le bénévolat des seniors dans l’UE expose les bonnes pratiques en matière de bénévolat sous tous leurs aspects et met en évidence le lien entre bénévolat et inclusion sociale. Elle passe en revue les mesures visant à renforcer le bénévolat lors du passage de la vie active à la retraite.

Les femmes et les hommes à la retraite

Dans la plupart des États membres, les femmes partent plus tôt que les hommes à la retraite, principalement parce qu’elles consacrent plus de temps à s’occuper de personnes à charge. Cette situation risque toutefois d’évoluer au cours des prochaines années, de nombreux pays prévoyant de relever l’âge de départ à la retraite. Eurofound a analysé la question des femmes actives âgées en Europe et a passé en revue les mesures d’incitation visant à continuer d’accroître leur participation au marché du travail et d’enrayer les départs à la retraite anticipés. 

Highlights (16)

Tout (156)

Publications (44)

Articles (98)

News (10)

Events (4)