Labour market change

Rapport 2020 de l’ERM: Restructurations transfrontalières

Report
Publié
10 Novembre 2020
pdf
Formats and languages
Executive summary in 22 languages
Télécharger

Principales conclusions

  • Parmi les restructurations à grande échelle, environ une sur 20 est transnationale et affecte les activités dans au moins deux pays. Dans ce cas, les effets sur l'emploi ont tendance à être beaucoup plus importants, et les processus de restructuration plus longs et plus complexes. Les restructurations transnationales à grande échelle dans l'UE entraînent en moyenne la perte d'environ 3 000 emplois.
Read more
  • Parmi les restructurations à grande échelle, environ une sur 20 est transnationale et affecte les activités dans au moins deux pays. Dans ce cas, les effets sur l'emploi ont tendance à être beaucoup plus importants, et les processus de restructuration plus longs et plus complexes. Les restructurations transnationales à grande échelle dans l'UE entraînent en moyenne la perte d'environ 3 000 emplois.
  • Toutes les activités de restructuration ont un caractère conjoncturel, les pics correspondant aux récessions, mais les restructurations transnationales sont particulièrement sensibles aux cycles conjoncturels. Leur fréquence et leur ampleur (en termes de pertes d'emplois) sont relativement plus élevées en période de ralentissement économique, y compris celle provoquée par la crise de la COVID-19.
  • La crise de la COVID-19 a entraîné un doublement des pertes d'emplois liées aux restructurations au cours des six premiers mois de 2020 par rapport à la moyenne mobile. L'impact sur le marché du travail a été très ciblé, les deux grands secteurs les plus touchés – le transport (y compris le transport aérien) et les hôtels et restaurants – représentant près de la moitié du total des pertes d'emplois annoncées (contre moins de 10 % en temps «normal»).
  • La capacité des comités d'entreprise européens à influencer les processus de restructuration est limitée, un constat d’autant plus vrai lorsque le processus décisionnel des multinationales est mené au niveau mondial plutôt qu’aux niveaux local, national ou européen – comme c'est de plus en plus souvent le cas.
Read less

Résumé

Ce rapport a un double objectif. En premier lieu, il passe en revue les récentes activités de restructuration dans l'UE, de janvier 2019 jusqu'aux premiers effets de la crise de la COVID-19. Ensuite, il présente une analyse des restructurations transnationales, c'est-à-dire celles qui affectent lRead more

Ce rapport a un double objectif. En premier lieu, il passe en revue les récentes activités de restructuration dans l'UE, de janvier 2019 jusqu'aux premiers effets de la crise de la COVID-19. Ensuite, il présente une analyse des restructurations transnationales, c'est-à-dire celles qui affectent les travailleurs dans plus d'un pays. La principale source utilisée pour ces deux analyses est la base de données de l'outil de veille sur les restructurations d'entreprises (ERM), qui a réuni des données détaillées sur plus de 25 000 restructurations à grande échelle depuis son lancement en 2002, dont près de 2 000 depuis le début de 2019.

L'examen des données sur les restructurations transnationales est complété par un résumé d’études de cas portant sur des délocalisations internationales de la production. Il s'agit de souligner les types de conflits susceptibles de survenir, les modes de gestion des restructurations par la direction et les partenaires sociaux, et les conséquences pour les travailleurs concernés.

Read less

Formats and languages

  • Rapport

    Nombre de pages: 
    48
    Nº de référence: 
    EF20024
    ISBN: 
    978-92-897-2110-3
    Nº de catalogue: 
    TJ-AL-20-001-EN-N
    DOI: 
    10.2806/581084
    Catalogue info

    Rapport 2020 de l’ERM: Restructurations transfrontalières

    Formats

    Citer cette publication: 

    Eurofound (2020), ERM report 2020: Restructuring across borders, European Restructuring Monitor series, Publications Office of the European Union, Luxembourg.

  • Executive summary

    Nº de référence: 
    EF20024EN1
    Catalogue info

    Rapport 2020 de l’ERM: Restructurations transfrontalières

    Auteur(s): 
    Eurofound

    Disponible au téléchargement en 22 langues

    Télécharger
  • Tables and graphs

    List of tables

    Table 1: Announced job loss and job creation, by broad sector, EU27, Norway and the UK, 2019–Q2 2020
    Table 2: Top five offshoring cases, EU27, 2019–Q2 2020
    Table 3: Cases of announced job loss and job creation in the car components subsector in Member States and the UK, 2019–Q2 2020
    Table 4: Top five cases of announced job loss, EU27, 2019–Q2 2020
    Table 5: Top five cases of announced job creation, EU27, 2019–Q2 2020
    Table 6: Amazon full-time employee headcount, selected Member States and the UK, 2020
    Table 7: Largest COVID-19-related announced job loss restructuring cases, EU27 (national) and worldwide (transnational), March–June 2020
    Table 8: Sector and location details of nine transnational offshorings studied

    Table A1: MNEs with most restructuring cases, 2005–Q2 2020
    Table A2: MNEs with most restructuring cases (2005–Q2 2020) – geographical distribution of employment, 2005–2019

    List of graphs

    Figure 1: Change in full-time and part-time employment (in thousands), quarterly year on year, 2009–2019, EU27
    Figure 2: Announced job loss and job creation, by broad sector, EU27, Norway and the UK, 2019–Q2 2020
    Figure 3: Announced job loss cases (%), by restructuring type, EU27, Norway and the UK, 2019–Q2 2020
    Figure 4: Origin and destination countries for offshoring, selected Member States and the UK, 2019–Q2 2020
    Figure 5: Breakdown of restructuring type by company size, EU27, Norway and the UK, 2008–Q2 2020
    Figure 6: Case count and announced job loss and job creation in national restructurings, EU27, Norway and the UK, Q1 2019–Q2 2020
    Figure 7: Case count and announced job loss in transnational restructurings, EU27, Norway and the UK, Q1 2019–Q2 2020
    Figure 8: Announced job loss distinguished according to whether COVID-19 was indicated as a reason for restructuring, EU27, Norway and the UK, Q2 2020
    Figure 9: Announced job loss (%) distinguished according to whether COVID-19 was indicated as a reason for restructuring, by sector, EU27, Norway and the UK, 2019–Q2 2020
    Figure 10: Transnational share of ERM cases (%), 2005–Q2 2020
    Figure 11: Transnational restructurings – total announced job loss and as share of job loss in national cases, 2005–2020
    Figure 12: Restructuring cases (%), by job-loss size category and time frame, 2005–Q2 2020
    Figure 13: Transnational and national restructuring cases (%), by restructuring type, 2005– Q2 2020
    Figure 14: Restructuring job loss in national and transnational restructurings (%), by broad sector, 2005–Q2 2020

Il est possible que des recherches effectuées avant le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne le 31 janvier 2020 et publiées après cette date incluent des données relatives aux 28 États membres de l’UE. À compter de cette date, les recherches ne porteront, sauf indication contraire, que sur les 27 États membres de l’UE (UE-28 moins le Royaume-Uni)

Part of the series

  • European Restructuring Monitor

    The European Restructuring Monitor has reported on the employment impact of large-scale business restructuring since 2002. This series includes its restructuring-related databases (events, support instruments and legislation) as well as case studies and publications.

Useful? Interesting? Tell us what you think. Hide comments

Ajouter un commentaire